Rôle des acteurs dans un processus de capitalisation d’expériences

septembre 25, 2017
capitalisation des experiences - afrique communication

Plusieurs acteurs interviennent dans une démarche de capitalisation d’expériences. Dans le cas du projet de développement il s’agit de l’unité de coordination du projet, des communautés bénéficiaires et du consultant en capitalisation accompagnateur du processus.

L’unité de coordination du projet de développement, en tant que maître d’ouvrage de la capitalisation, choisit les objets de capitalisation, gère le contrat et la logistique y afférents et mobilise les contributeurs pour la mise en œuvre de la démarche. Il valide les produits de capitalisation, diffuse et partage les acquis.

Il définit avec le consultant, les engagements mutuels pour une contractualisation. Les deux parties échangent régulièrement sur le contrat pour de circonstancielles modifications, sur l’organisation des ateliers (détermination des objectifs, choix des participants, logistiques) et sur les conditions et modalités de la diffusion des résultats de la capitalisation. Cela permet la délimitation précise du champ d’intervention et le niveau de responsabilité du consultant, et de s’accorder sur les modalités de validation de ses performances tout au long du processus de capitalisation.

Les Communautés bénéficiaires contribuent à la capitalisation de l’expérience par la fourniture d’informations fiables, la triangulation des données, la validation des résultats et l’exploitation des acquis. Leurs témoignages crédibilisent les résultats de la capitalisation.

Le consultant fournit un accompagnement méthodologique y compris l’animation de l’atelier de lancement et la mise à niveau des acteurs sur les enjeux et la démarche. Il appuie le processus de collecte des données auprès des communautés. Le consultant contribue à la mise en forme des documents, et au contrôle de la qualité des productions.

Au total, le porteur d’expérience constitue l’acteur majeur d’un processus de capitalisation. Il doit être au début et à la fin du processus notamment pour valider le choix des objets de capitalisation, fournir et vérifier l’information, illustrer l’expérience par des témoignages et valider les résultats.

Ces leçons sont tirées de l’expérience d’accompagnement de processus de capitalisation du Cabinet Afrique Communication.