Sénégal : vers un retour à la sécurité

Le Sénégal est un pays où les citoyens se sentent en sécurité. L’enquête d’opinion menée par le cabinet de sondage Afrique Communication auprès des populations de Pikine, Dakar et Guédiawaye en fin juin 2015 montre que la quasi-totalité des personnes interviewées considèrent leur environnement comme sécurisé aujourd’hui, plus que par le passé. Les résultats de cette enquête d’opinion montrent que dans la banlieue dakaroise, historiquement théâtre de nombreuses agressions, les citoyens peuvent maintenant vaquer à leurs occupations sans trop craindre pour leur vie ou pour leurs biens.

La question de la sécurité concerne aussi le conflit en Casamance. De l’avis des populations interviewées dans le cadre de cette enquête d’opinion, il y a des évolutions positives dans cette partie du pays liées à la raréfaction des attaques. Le climat est serein au moment où les fils de la Casamance, acteurs politiques, religieux ou coutumiers s’impliquent dans la recherche d’une solution durable au conflit. Les combattants et l’aile politique du MFDC ont posé les jalons d’une négociation « moins bruyante » qui semble porter ses fruits.

Les populations ont également relevé dans le cadre de ce sondage, les efforts du gouvernement pour sécuriser les sénégalais notamment la mise en place de l’Agence de Sécurité de Proximité (ASP) et l’augmentation des moyens et équipements mis au service des forces de l’ordre. Toutes ces mesures renforcent la position de ces dernières et leur fait prendre la pleine mesure de leur responsabilité en matière de sécurité des citoyens.

Cet article est tiré des résultats d’un sondage réalisé en juin 2015 par Afrique Communication, agence de marketingpolitique et de sondage basée à Dakar (Sénégal).



Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.